JASASEOBLOGSPOT

Adieu Gary: plongée dans l’ A®dèche

Récompensé par le Grand Prix de la Semaine de la Critique lors du dernier festival de Cannes, Adieu Gary sort aujourd’hui en salles.La bonne surprise de l’été, selon les critiques qui semblent unanimes. Adieu Gary est le premier long métrage de Nassim Amaouche, un réalisateur de 32 ans qui a déjà réalisé un court (De […]

Ghana : des pneus transformés en meubles

Difficile d’imaginer que cette table basse est en partie faite de déchets…Pourtant c’est bien dans ce dépotoir d’Accra au Ghana que cet artisan se procure sa matière première : des pneus usagés.“J’aime mon travail, j’aime ce que je fais, c’est la meilleure chose que j’ai jamais faite. Cela me donne le sentiment d’appartenir à une […]

Algérie : “un million de personnes dans la rue et aucune image à la télévision”

Combien y avait-il de manifestants dans toutes les villes d’Algérie vendredi 22 février pour protester contre le 5e mandat du président algérien, actuellement à Genève pour des “contrôles médicaux de routine” ? Très difficile de le dire. Sur les vidéos postées sur les réseaux sociaux, on en voit des dizaines de milliers, mais les autorités n’ont avancé […]

Adieu Gary: plongée dans l’ A®dèche

Récompensé par le Grand Prix de la Semaine de la Critique lors du dernier festival de Cannes, Adieu Gary sort aujourd’hui en salles.La bonne surprise de l’été, selon les critiques qui semblent unanimes. Adieu Gary est le premier long métrage de Nassim Amaouche, un réalisateur de 32 ans qui a déjà réalisé un court (De […]

  • Adieu Gary: plongée dans l’ A®dèche

    Read more...
  • Ghana : des pneus transformés en meubles

    Read more...
  • Algérie : “un million de personnes dans la rue et aucune image à la télévision”

    Read more...
  • Au Venezuela, des heures voire des jours d’attente pour pouvoir acheter une batterie de voiture

    Read more...

Adieu Gary: plongée dans l’ A®dèche

Récompensé par le Grand Prix de la Semaine de la Critique lors du dernier festival de Cannes, Adieu Gary sort aujourd’hui en salles.La bonne surprise de l’été, selon les critiques qui semblent unanimes.

Adieu Gary est le premier long métrage de Nassim Amaouche, un réalisateur de 32 ans qui a déjà réalisé un court (De l’Autre Côté, en 2003) et un documentaire (Quelques Miettes Pour Les Oiseaux, en 2005).
Le film se déroule dans une ville d’Ardèche rongée par le chômage et l’ennui.

«J’ai longtemps cherché et fini par trouver la Cité Blanche du Teil, en Ardèche, une cité ouvrière construite par le groupe Lafarge au début du siècle, raconte Nassim Amaouche. Elle a compté jusqu’à 1200 habitants et n’en abrite plus que 4 aujourd’hui. Elle porte tous les stigmates d’une époque révolue en étant toutefois encore habitée. Sa rue principale qu’on jurerait sortie d’un décor de western a fini de me convaincre totalement. Je n’avais quasiment rien à réécrire, à peine à adapter. C’était là-bas et pas ailleurs qu’il fallait tourner.”

Dans cette cité ouvrière vidée de sa population, quelques habitants ont choisi de rester. Francis, un ouvrier de l’usine fermée depuis belle lurette, son fils Samir, mais aussi Maria, la voisine, qui vit seule avec son fils José qui veut croire que son père est Gary Cooper. Dans le rôle de Samir, l’acteur Yasmine Belmadi, décédé brutalement samedi dernier dans un accident de scooter. A ses côtés, Jean-Pierre Bacri en père de famille désabusé et la ravissante Sabrina Ouazani, aperçue dans La Graine Et Le Mulet.

Mercredi 22 juillet 2009

Click Here: brisbane lions guernsey 2019

BACK TO TOP