Éric Antoine : Le jour où il s’est retrouvé à nettoyer du vomi sur scène


Ligue du LOL : Cyril Hanouna, agacé, s’explique sur une arrivée dans TPMP


Jacques et Gabriella de Monaco : complices pour leur 1ere sortie à Disneyland !


Jesse Lingard wants to stay at Manchester United despite successful West Ham loan spell after ‘candid’ Ole Gunnar Solskjaer meeting


Mason Mount reveals he was left stunned by Luka Modric asking him for his shirt after Champions League clash as England man eyes Euro 2020 reunion


West Ham midfielder Tomas Soucek insists he’s been ‘misunderstood’ after labelling Ondrej Kudela’s ban for racism ‘absurd’


Scotland v Czech Republic LIVE commentary: Tartan Army face Euro 2020 opener as England await – full talkSPORT coverage and team news


Everton in advanced talks with ex-Wolves boss Nuno Espirito Santo amid Crystal Palace collapse


Alicia Aylies a 21 ans : ultrasexy en lingerie pour son anniversaire


George et Amal Clooney de sortie : ils lancent une nouvelle application engagée

Amir révèle ses deux grandes craintes: « que le public le lâche » et « être mal compris » en tant qu’artiste

  • JASASEOBLOGSPOT
  • December 31, 2019
  • News
  • No Comments

A l’occasion de la sortie de son nouvel album, Addictions, Amir se produira samedi soir sur la scène des NRJ Music Awards. Si le public sera au rendez-vous, l’artiste avoue craindre que ses fans décident un jour de la lâcher.

L’ambiance sera à son paroxysme, samedi 4 novembre, sur la scène des NRJ Music Awards. En direct du Palais des festivals de Cannes, plusieurs artistes viendront se produire face à une foule d’admirateurs. Parmi les chanteurs invités pour l’occasion: Amir, le finaliste de la troisième saison de The Voice. Depuis son passage dans l’émission de TF1, le chanteur a fait du chemin. La semaine dernière, il a même sorti son deuxième album dans les bacs, Addictions. Un opus sur lequel il assure avoir travaillé avec le plus grand des plaisirs. « La musique m’aide aussi à libérer des choses enfouies en moi, c’est une thérapie, explique-t-il ainsi à TéléStar. C’est un grand cadeau de pouvoir vivre de sa passion. Je suis comblé, jamais lassé.”

La vraie angoisse arrive maintenant. Si la préparation de l’album, en famille et en studio, n’a pas posé de problème, le chanteur de 33 ans avoue que sa réception par le public est une autre paire de manches.Vu qu’on projette notre bien-être sur des choses qui ne dépendent pas de nous. On a peur que le public nous lâche…, décrypte-t-il dans les colonnes du magazine. Heureusement pour lui, l’album semble avoir été bien reçu par le grand public. Le chanteur peut donc souffler un grand coup et continuer l’aventure mais attention, si tout venait subitement à prendre fin, l’époux de Lital assure qu’il serait à même de faire face à la désillusion. »Je pense être assez mûr pour le comprendre, estime-t-il. Je ne suis pas le premier artiste qui débarque. Et beaucoup ont déjà disparu…« . Amir ne craint donc pas pour sa carrière. Ce qui l’inquiètre avant tout, c’est finalement »d’être mal compris, d’être résumé à quelque chose de banal. »

Crédits photos : Pierre Perusseau / Bestimage

Click Here: thierry mugler angel


Got Something To Say!

Your email address will not be published. Required fields are marked *

BACK TO TOP