Former KKK Leader David Duke Says 'Thank God for Trump' After President Shares Anti-Muslim Tweets From UK


#FundCHIPNow: Kimmel Slams GOP for Taking Healthcare for Kids Hostage While Pushing Tax Cuts for Billionaires


Pope Francis Appeals for Peace Amid Conflicts Supported and Inflamed by Trump


'Outrageous': Demanding Pay Raises for Educators Over Superintendent, Teacher Pushed to Ground and Arrested


Resistance Groups Protest #TrumpShutdown as Women's March Begins Weekend of Action


Calls to Ramp Up Global Fights for Human Rights After Death of Pakistani Advocate Asma Jahangir


Sergio Perez has cleared the air with Racing Point


Former referees’ chief Keith Hackett says ‘arrogant’ Mike Dean ‘overreacted’ by sending off West Brom boss Slaven Bilic vs Everton


Manchester United result vs Crystal Palace was poor but Ole Gunnar Solskjaer criticism an ‘overreaction,’ says Steve McClaren


Football Association investigating Swansea coach Alan Tate after altercation with Birmingham star Jon Toral

Beyoncé – À quoi joue-t-elle?

  • JASASEOBLOGSPOT
  • January 16, 2020
  • News
  • No Comments

Dans son nouvel album, la diva chante si bien la trahison conjugale que la twitosphère s’emballe… A tort ou à raison ?

Avec son sixième album, Lemonade, sorti le 23 avril, Beyoncé confirme qu’elle est décidément la reine interplanétaire du buzz. A peine mis en ligne, ses fans se sont précipités sur son dernier opus et un titre, Sorry, les a remontés. Y figure le prénom d’une mystérieuse Becky « aux cheveux lisses » qui selon les paroles de la diva aurait vampé son homme, J Zay. C’est aussi à son mari qu’elle semble adresser cet amer message dans la chanson Hold up : « je regrette le soir où j’ai enfilé cette bague ». Il n’en a pas fallu plus pour que la twitosphere s’enflamme et traque l’infâme Jézabel briseuse de cœur et peut-être même de couple, la rumeur d’un divorce entre Queen Bee et Jay ayant en effet circulé dans la presse tabloid anglo-saxonne et sur les réseaux sociaux le mois dernier. En quelques heures à peine, une coupable idéale était désignée à la vindicte 2.0 : la styliste Rachel Roy. Souvenez-vous, elle fut l’objet de la bagarre entre Solange Knowles (la sœur de Beyoncé) et Jay Z en mai 2014 dans l’ascenseur de l’hôtel Standard de New York. En sortant d’un after au Boom Boom Room (ça ne s’invente pas !), Solange en était venu à boxer son beau-frère qu’elle avait trouvé un peu trop réceptif au charme de la jolie styliste lors de cette soirée.

Si Beyoncé chante aujourd’hui sa soi-disant déception de voir toujours revenir avec « de satanées excuses » celui à qui elle a « donné sa vie », ça ne peut être qu’à cause de cette tentatrice qui, par ailleurs, porte un carré court et … lisse ! Bien que ne tenant qu’à un cheveu, le lien ainsi « prouvé » a déclenché une déferlante d’insultes sur le compte Instagram de la pauvre Rachel. Pendant ce temps là, Beyoncé, qui vient de lancer sa marque de sportswear IVY Park, a démarré le 27 avril à Miami la tournée mondiale de son nouveau show, The Formation world tour. Au premier rang se trouvait… Jay Z. Et c’est à lui que la bombe texane s’est adressée directement au moment de reprendre un de ces anciens titres Halo : « je voudrais dédier cette chanson à mon merveilleux mari. Je t’aime tellement… ».

Manifestement c’est réciproque. Si Mister Shawn Corey Carter (le vrai nom de Jay) était là pour la soutenir lors de cette première, il a aussi été là lors de la réalisation de cet album-concept qui allie un clip à chaque chanson. Le rappeur-producteur fait d’ailleurs partie de guests (stars ou anonymes) qui apparaissent au générique de cet ensemble de vidéos ultra-léchées. Et c’est aussi sur Tidal, la plateforme de musique en streaming lui appartenant, que Lemonade est aujourd’hui exclusivement disponible. Le duo marche donc main dans la main sur ce projet ostensiblement signé Beyoncé Knowles Carter.

L’amour passion et les trahisons dans le couple sont des thèmes récurrents du répertoire de Queen B. Ses vrais fans se souviendront notamment du déchirant Resentment qui figure sur l’album B’day, écrit en 2007. Alors tout ce bruit pour rien ? Pas vraiment. A la mi-avril, Tidal figurait encore au 566 ème rang des applications les plus téléchargées aux États Unis, quatre jours après la sortie de ce Lemonade au goût piquant elle pointait à la troisième place… Si c’est pas « show-buzzness » bien mené tout ça !

Crédits photos : Daniela Vesco/AP/SIPA


Got Something To Say!

Your email address will not be published. Required fields are marked *

BACK TO TOP