Calls to Ramp Up Global Fights for Human Rights After Death of Pakistani Advocate Asma Jahangir


Sergio Perez has cleared the air with Racing Point


Former referees’ chief Keith Hackett says ‘arrogant’ Mike Dean ‘overreacted’ by sending off West Brom boss Slaven Bilic vs Everton


Manchester United result vs Crystal Palace was poor but Ole Gunnar Solskjaer criticism an ‘overreaction,’ says Steve McClaren


Football Association investigating Swansea coach Alan Tate after altercation with Birmingham star Jon Toral


RNC raises record $13.9 million in March


Trump expresses confidence on midterms


ICE Director Brags About How Much He's 'Enjoying' Tearing Immigrant Families Apart


Repudiating Trump DOJ, Court Delivers Victory to LGBTQ Advocates in Workplace Discrimination Decision


Vowing to Fight for Working Moms, Sen. Duckworth Says Even She 'Technically Can't Take Maternity Leave'

Canal+: Et maintenant Ali Baddou

  • JASASEOBLOGSPOT
  • January 16, 2020
  • News
  • No Comments

Sale journée pour Canal+ qui perd en quelques heures deux de ses piliers, Maïtena Biraben et Ali Baddou. Le présentateur du Supplément quitte en effet la chaîne cryptée à son tour.

Maïtena Biraben, Yann Barthès, Grégoire Margotton, Ophélie Meunier, Thomas Thouroude, Bruce Toussaint… mais où s’arrêtera la liste des départs de Canal+? En tout cas pas aujourd’hui, puisque quelques heures seulement après avoir appris que l’animatrice du Grand Journal faisait ses bagages, on découvre que c’est au tour d’Ali Baddou de partir sous d’autres cieux.

Selon Télé Star et Puremedias, l’animateur du Supplément est en négociation actuellement avec sa direction qui souhaite se séparer de lui. Titulaire d’un CDI au sein de la chaîne cryptée, les deux parties discutent pour trouver un terrain d’entente. Depuis le mois de septembre 2015, Ali Baddou était aux commandes du Supplément où il avait remplacé Maïtena Biraben partie sur Le grand journal.

C’est en 2007 que le journaliste a rejoint Canal +, comme chroniqueur littéraire du Grand journal, époque Michel Denisot. Un poste auquel il s’accroche, malgré les propositions qu’il reçoit pour présenter seul d’autres programmes. Remplaçant occasionnel de Michel Denisot, il espère devenir le titulaire lorsque celui-ci décidera de quitter son fauteuil. Mais en 2011, lorsqu’il comprend que ce ne sera pas le cas, il accepte de prendre en charge Le grand Mag. Puis en 2011, il succède à Bruce Toussaint à la tête de L’édition spéciale devenue Nouvelle édition. Il y reste jusqu’en 2015 avant de partir au Supplément. Ali Baddou est un vrai «bébé canal» comme il était qualifié dans un portrait de L’Obs. Quitter la chaîne représente donc un vrai défi pour lui, un nouvel envol.

Crédits photos : SYSPEO/SIPA


Got Something To Say!

Your email address will not be published. Required fields are marked *

BACK TO TOP