Nagui rend hommage à sa maman prof et victime de harcèlement


Emmanuel Macron : ce déjeuner secret avec Christian Estrosi


Roselyne Bachelot, très « marquée », garde de grosses « séquelles » de la Covid-19


Marine Le Pen : ses confidences très personnelles sur ses enfants


Kevin Owens On A WWE Universal Title Rematch, Tyson Kidd Tweets


Backstage Note On JBL Leaving SmackDown Live Commentary Team


Drew McIntyre On His Relationship With Jinder Mahal, Building His Brand


Backstage News on Original Brock Lesnar vs Jinder Mahal Match Plans, Styles vs Lesnar Finish and More


Dick Miller : Mort de l’acteur de Gremlins et Terminator


Around the Ring and Back Again: No Mercy Predictions Sure to be Wrong

Gaspard Ulliel dans la peau d’Yves Saint Laurent

  • JASASEOBLOGSPOT
  • February 29, 2020
  • News
  • No Comments

La nouvelle vient de tomber et la planète cinéma ne cache pas son émoi. Le bellâtre du 7e art hexagonal Gaspard Ulliel vient d’être choisi pour incarner Yves Saint Laurent sur grand écran, dans le biopic imaginé par le réalisateur Bertrand Bonnello.

Avec ses grands yeux bleus, ses traits fins et son menton volontaire, Gaspard Ulliel est sans conteste l’atout charme du cinéma français. La Princesse de Montpensier ou l’Art d’Aimer, le jeune homme est la quintessence du néo-romantique et endossera bientôt un rôle exceptionnel: celui d’Yves Saint Laurent. Choisi par le réalisateur Bertrand Bonnello à la suite d’un long casting, Gaspard Ulliel est donc l’élu pour ce biopic très attendu… bien qu’il soit un brin dissident.

Car si l’histoire de Bonnello fait la part belle aux années de jeunesse du créateur – le lancement de sa maison de couture dans les années 1960, l’explosion de son succès au cœur des seventies- , un autre film sur Saint Laurent est en préparation. L’acteur et réalisateur Jalil Lespert a déjà en projet de consacrer son film à l’histoire d’amour unissant le talentueux Yves au visionnaire Pierre Bergé, mécène, homme d’affaire, et compagnon de Saint Laurent tout au long de sa vie. Un long-métrage validé par Pierre Bergé, ce qui n’est pas le cas de celui de Bonnello.

«On m’a souvent proposé de faire un film de fiction sur Yves et moi-même, explique Bergé. Je n’avais jamais été convaincu des différents projets. Jalil Lespert est venu me voir avec sa sensibilité (…), j’ai vite compris que j’avais face à moi le réalisateur capable de raconter cette histoire.» Car le président de la Fondation Pierre Bergé ne tarit pas d’éloge sur le projet de Lespert, mais n’a pas donné son aval à celui de Bonnello. Ce qui ne semble pas décourager le réalisateur qui a déjà trouvé son Saint Laurent…

Click Here: Atalanta Soccer jerseys


Got Something To Say!

Your email address will not be published. Required fields are marked *

BACK TO TOP