Ben White’s former manager Michael Flynn urges Liverpool to sign Leeds United target – ‘He can force his way into any team’


All new Premier League confirmed and leaked kits for 2020/21 including Manchester United’s home shirt announced, Arsenal concept and Liverpool away jersey


AJ Q&A, More on WWE Network Shared Accounts Change, Cena & Nikki


Naomi Reveals Injury, Says She Will Be Back In Action Soon


Matches for Tonight’s NXT, Natalya Note, Birthdays


NXT Takeover Main Event Made Official


WWE Fans Get Engaged at Extreme Rules, more


CM Punk’s UFC Debut Officially Announced for UFC 203 In September


WWE NXT and E&C Show Top Most-Watched WWE Network Shows


WWE Women’s Title Match Time Cut, Cena Endorsement Deal, more

La prise de compléments alimentaires pourrait perturber les défenses immunitaires face au Covid-19

  • JASASEOBLOGSPOT
  • May 22, 2020
  • News
  • No Comments

Dans une étude récente, l’Anses met en garde contre certains compléments alimentaires à base de plantes, susceptibles de perturber les défenses de l’organisme.

Alors que la crise sanitaire ne faiblit pas, certains voient dans la prise de compléments alimentaires un acte préventif efficace pour booster leurs défenses immunitaires. Pourtant, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses) avertit sur la consommation de compléments alimentaires contenant certaines plantes. En effet, “certains compléments alimentaires contiennent des plantes aux propriétés anti-inflammatoires susceptibles d’agir comme

les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS)” précise l’Anses.Des compléments alimentaires toujours en vente libreParmi ces plantes établies comme ayant un effet contre-productif dans la défense du virus, l’Anses cite les dérivés de

l’acide salicylique telles que le saule, la reine des prés, le bouleau, le peuplier, la verge d’or et les polygalas que l’on retrouve dans de nombreux compléments alimentaires disponibles en vente en libre accès. L’Agence alerte aussi sur les compléments contenant d’autres anti-inflammatoires végétaux comme l’harpagophytum, les échinacées, le

curcuma, la griffe du chat, l’encens et la

myrrhe.Stopper sa consommationAprès avoir évalué les risques de la prise de certains des compléments alimentaires, les experts estiment que toutes les plantes sont “susceptibles de perturber la réponse immunitaire et la réaction inflammatoire bénéfique développée par l’organisme au début des infections”. Ainsi, l’Anses recommande aux personnes consommant ces compléments alimentaires dans un but préventif de suspendre leur consommation dès l’apparition des premiers symptômes liés au Covid-19. L’Agence recommande également à la population suivie pour une pathologie inflammatoire chronique de se référer à leur médecin s’ils consomment habituellement ce types de compléments alimentaires.Click Here: ADELAIDE CROWS 2019 MEN’S HOME GUERNSEY


Got Something To Say!

Your email address will not be published. Required fields are marked *

BACK TO TOP